Nouvelles recettes

Les 6 règles de Kelly Wearstler pour la conception de cuisines

Les 6 règles de Kelly Wearstler pour la conception de cuisines

1. Soyez audacieux avec le blanc

Lorsqu'il est utilisé généreusement, le blanc peut faire autant de déclaration que la couleur. Pour la cuisine en acier inoxydable et blanc d'un client, Kelly Wearstler a choisi le marbre de Calcutta pour les plans de travail, les murs et le sol, et accessoirisé avec un ensemble de couteaux à manche blanc. Elle a également créé des copies d'un lustre vintage de style chinoiserie, puis les a peintes en blanc brillant.

2. Jouez avec la couleur et le motif

Hue, le nouveau livre de Wearstler, parle du pouvoir de la couleur. Pour sa maison d'hôtes, Wearstler a choisi des tissus bleu sarcelle dans différents motifs d'une collection qu'elle a conçue pour Groundworks chez Lee Jofa : "Sea Urchin" pour le traitement de fenêtre et "Confetti" garni de "Fretwork" pour la nappe (à partir de 60 $ le mètre ; leejofa .com). La garniture fait écho au sol en carreaux de porcelaine.

3. Ouvrez les armoires

Dans la maison d'hôtes, Wearstler a installé une façade en verre dans les armoires supérieures : « Un dos en miroir, des étagères en verre et un éclairage intérieur créent l'illusion de plus d'espace.

4. Mélanger les matériaux

Wearstler utilisera parfois deux ou trois sortes de pierre dans une cuisine : « Vous n'auriez jamais deux des mêmes grandes tables dans un salon, alors pourquoi voudriez-vous avoir deux îlots avec les mêmes plans de travail ?

5. Utilisez un éclairage suspendu

« Les plafonniers encastrés font que tout le monde a des yeux de raton laveur », dit Wearstler. "Les lustres sont tellement plus sexy." Dans la cuisine de sa maison d'hôtes, elle a accroché un lustre vintage en verre de Murano de Paris pour créer un point focal dramatique au-dessus de la table.

6. Cachez les serviettes en papier

L'une des plus grandes bêtes noires de Wearstler est de voir des rouleaux d'essuie-tout sur le comptoir : "Ce n'est pas très glamour", dit-elle. "On dirait du papier toilette qui traîne dans la cuisine." Dans sa propre cuisine, elle cache le rouleau en l'accrochant verticalement à l'intérieur de la porte de l'armoire sous le évier. Pour les clients qui aiment laisser le support de côté, Wearstler fait des compromis en l'encastrant dans l'îlot, comme dans la cuisine en acier et blanc.

Les meilleurs designs de cuisine de Kelly Wearstler

Les meilleures idées de conception de cuisine de Ted Allen

Le style vintage d'une nouvelle cuisine

Ce que les chefs savent le mieux : Conseils de nettoyage de cuisine

Meilleurs spots de crème glacée aux États-Unis


La nouvelle collection de Kelly Wearstler avec Farrow & Ball évoque les couleurs de la Californie

F arrow & Ball est connu pour sa palette de couleurs particulièrement britanniques, souvent inspirées d'intérieurs historiques ou de nos paysages, et toutes créées dans l'usine Dorset de l'entreprise. Ainsi, la décision de demander à Kelly Wearstler, spécialiste de la décoration basée à Los Angeles, qui a son propre style très distinctif, de composer une nouvelle palette de couleurs est un départ passionnant, d'autant plus que c'est la première fois en 75 ans d'histoire de la marque. qu'il a ainsi collaboré avec un designer.

« J'aime la couleur », explique Kelly. «Et j'ai spécifié Farrow & Ball depuis aussi longtemps que je me souvienne. Pour moi, c'était une collaboration authentique – tout ce que je fais doit avoir un lien naturel. La palette de couleurs est incroyable, tout comme les finitions. Les peintures sont également durables et cela signifie beaucoup pour moi - j'ai été étonné, en entrant dans l'usine, qu'il n'y avait pas d'odeur toxique et qu'aucun masque n'était nécessaire.

Publicité

Kelly discute de sa palette avec Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball

Pour Farrow & Ball, cette collaboration devait être plus que simplement demander à un designer de choisir ses couleurs préférées. Ce devait être une palette forte et cohérente avec une vision particulière et bien pensée. Kelly était la solution idéale. « Kelly est aussi obsédée par la couleur que nous et elle la regarde de la même manière, s'inspirant du paysage et voyant comment la couleur affecte l'humeur et l'ambiance », explique Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball.

Lire la suite

Pourquoi le tissage est le métier du moment

La Californie était le point de départ de Kelly - les indices vont de la patine granuleuse de l'autoroute de la côte du Pacifique aux matins brumeux à Malibu. Kelly parle de la Californie comme d'un endroit heureux, où vous pouvez prendre beaucoup de soleil et de vitamine D, elle décrit l'air salé qui vient de l'océan, les agrumes et les palmiers, même le vert particulier de l'intérieur d'une vague, tous qui a inspiré sa collection Farrow & Ball. Le processus a commencé par une présentation détaillée préparée par Kelly et son équipe. Ces histoires de couleurs comprenaient des matériaux physiques comme références - un fragment de pot en terre cuite était le point de départ d'une couleur maintenant appelée «Terre cuite fanée», par exemple.

« Palm » est une nuance de vert douce et reposante

Publicité

Puis, en février de l'année dernière, Kelly s'est rendue dans le Dorset pour apporter les dernières modifications à sa palette de couleurs. Je l'ai rencontrée là-bas à la fin de sa visite, lorsque les décisions finales étaient prises. Certaines couleurs n'ont pas été retenues, tandis que d'autres ont subi plusieurs évolutions ou ajustements et en étaient à leur deuxième ou troisième génération, comme l'ont mentionné les experts de Farrow & Ball. Certains, comme « Salt », étaient juste dès le début. Pour Kelly - et aussi pour moi - l'une des choses fascinantes a été d'en apprendre davantage sur la science derrière la formulation des couleurs et de pouvoir regarder les couleurs choisies testées sous différentes lumières pour voir les effets métamériques - comment les pigments dans le la peinture réagit dans une variété de lumières. Travailler avec une palette restreinte signifiait que l'équipe pouvait contrôler les pigments avec soin, afin que les couleurs s'harmonisent bien.

La collection California, comme elle a été nommée, est lancée ce mois-ci avec son propre nuancier. C'est une édition forte et concise de huit couleurs. L'idée est que vous puissiez créer un schéma en utilisant uniquement ces couleurs - mais bien que les couleurs en tant que collection créent un look distinctif, chacune pourrait s'intégrer avec bonheur dans la grande famille Farrow & Ball et compléter les peintures de la gamme existante.

Publicité

Ce qui enthousiasme le plus Charlotte, c'est que les couleurs peuvent être utilisées de manière neutre et douce, mais faites une sélection différente et vos choix peuvent soudainement devenir très audacieux - comme le montrent les ensembles de chambres de Kelly (photo ci-dessus). Cela a clairement été une collaboration heureuse et mutuellement enthousiaste. Alors que nous terminons la journée au labo, Kelly dit à l'équipe de Farrow & Ball : "Vous les avez tués."


La nouvelle collection de Kelly Wearstler avec Farrow & Ball évoque les couleurs de la Californie

F arrow & Ball est connu pour sa palette de couleurs particulièrement britanniques, souvent inspirées d'intérieurs historiques ou de nos paysages, et toutes créées dans l'usine Dorset de l'entreprise. Ainsi, la décision de demander à Kelly Wearstler, spécialiste de la décoration basée à Los Angeles, qui a son propre style très distinctif, de composer une nouvelle palette de couleurs est un départ passionnant, d'autant plus que c'est la première fois en 75 ans d'histoire de la marque. qu'il a ainsi collaboré avec un designer.

« J'aime la couleur », explique Kelly. «Et j'ai spécifié Farrow & Ball depuis aussi longtemps que je me souvienne. Pour moi, c'était une collaboration authentique – tout ce que je fais doit avoir un lien naturel. La palette de couleurs est incroyable, tout comme les finitions. Les peintures sont également durables et cela signifie beaucoup pour moi - j'ai été étonné, en entrant dans l'usine, qu'il n'y avait pas d'odeur toxique et qu'aucun masque n'était nécessaire.

Publicité

Kelly discute de sa palette avec Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball

Pour Farrow & Ball, cette collaboration devait être plus que simplement demander à un designer de choisir ses couleurs préférées. Ce devait être une palette forte et cohérente avec une vision particulière et bien pensée. Kelly était la solution idéale. « Kelly est aussi obsédée par la couleur que nous et elle la regarde de la même manière, s'inspirant du paysage et voyant comment la couleur affecte l'humeur et l'ambiance », explique Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball.

Lire la suite

Pourquoi le tissage est l'artisanat du moment

La Californie était le point de départ de Kelly - les indices vont de la patine granuleuse de l'autoroute de la côte du Pacifique aux matins brumeux à Malibu. Kelly parle de la Californie comme d'un endroit heureux, où vous pouvez prendre beaucoup de soleil et de vitamine D, elle décrit l'air salé qui vient de l'océan, les agrumes et les palmiers, même le vert particulier de l'intérieur d'une vague, tous qui a inspiré sa collection Farrow & Ball. Le processus a commencé par une présentation détaillée préparée par Kelly et son équipe. Ces histoires de couleurs comprenaient des matériaux physiques comme références - un fragment de pot en terre cuite était le point de départ d'une couleur maintenant appelée «Terre cuite fanée», par exemple.

« Palm » est une nuance de vert douce et reposante

Publicité

Puis, en février de l'année dernière, Kelly s'est rendue dans le Dorset pour apporter les dernières modifications à sa palette de couleurs. Je l'ai rencontrée là-bas à la fin de sa visite, lorsque les décisions finales étaient prises. Certaines couleurs n'ont pas été retenues, tandis que d'autres ont subi plusieurs évolutions ou ajustements et en étaient à leur deuxième ou troisième génération, comme l'ont mentionné les experts de Farrow & Ball. Certains, comme « Salt », étaient juste dès le début. Pour Kelly - et aussi pour moi - l'une des choses fascinantes a été d'en apprendre davantage sur la science derrière la formulation des couleurs et de pouvoir regarder les couleurs choisies testées sous différentes lumières pour voir les effets métamériques - comment les pigments dans le la peinture réagit dans une variété de lumières. Travailler avec une palette restreinte signifiait que l'équipe pouvait contrôler les pigments avec soin, afin que les couleurs s'harmonisent bien.

La collection California, comme elle a été nommée, est lancée ce mois-ci avec son propre nuancier. C'est une édition forte et concise de huit couleurs. L'idée est que vous puissiez créer un schéma en utilisant uniquement ces couleurs - mais bien que les couleurs en tant que collection créent un look distinctif, chacune pourrait s'intégrer avec bonheur dans la grande famille Farrow & Ball et compléter les peintures de la gamme existante.

Publicité

Ce qui enthousiasme le plus Charlotte, c'est que les couleurs peuvent être utilisées de manière neutre et douce, mais faites une sélection différente et vos choix peuvent soudainement devenir très audacieux - comme le montrent les ensembles de chambres de Kelly (photo ci-dessus). Cela a clairement été une collaboration heureuse et mutuellement enthousiaste. Alors que nous terminons la journée au labo, Kelly dit à l'équipe de Farrow & Ball : "Vous les avez tués."


La nouvelle collection de Kelly Wearstler avec Farrow & Ball évoque les couleurs de la Californie

F arrow & Ball est connu pour sa palette de couleurs particulièrement britanniques, souvent inspirées d'intérieurs historiques ou de nos paysages, et toutes créées dans l'usine Dorset de l'entreprise. Ainsi, la décision de demander à Kelly Wearstler, spécialiste de la décoration basée à Los Angeles, qui a son propre style très distinctif, de composer une nouvelle palette de couleurs est un départ passionnant, d'autant plus que c'est la première fois en 75 ans d'histoire de la marque. qu'il a ainsi collaboré avec un designer.

« J'aime la couleur », explique Kelly. «Et j'ai spécifié Farrow & Ball depuis aussi longtemps que je me souvienne. Pour moi, c'était une collaboration authentique – tout ce que je fais doit avoir un lien naturel. La palette de couleurs est incroyable, tout comme les finitions. Les peintures sont également durables et cela signifie beaucoup pour moi - j'ai été étonné, en entrant dans l'usine, qu'il n'y avait pas d'odeur toxique et qu'aucun masque n'était nécessaire.

Publicité

Kelly discute de sa palette avec Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball

Pour Farrow & Ball, cette collaboration devait être plus que simplement demander à un designer de choisir ses couleurs préférées. Ce devait être une palette forte et cohérente avec une vision particulière et bien pensée. Kelly était la solution idéale. « Kelly est aussi obsédée par la couleur que nous et elle la regarde de la même manière, s'inspirant du paysage et voyant comment la couleur affecte l'humeur et l'ambiance », explique Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball.

Lire la suite

Pourquoi le tissage est le métier du moment

La Californie était le point de départ de Kelly - les indices vont de la patine granuleuse de l'autoroute de la côte du Pacifique aux matins brumeux à Malibu. Kelly parle de la Californie comme d'un endroit heureux, où vous pouvez prendre beaucoup de soleil et de vitamine D, elle décrit l'air salé qui vient de l'océan, les agrumes et les palmiers, même le vert particulier de l'intérieur d'une vague, tous qui a inspiré sa collection Farrow & Ball. Le processus a commencé par une présentation détaillée préparée par Kelly et son équipe. Ces histoires de couleurs comprenaient des matériaux physiques comme références - un fragment de pot en terre cuite était le point de départ d'une couleur maintenant appelée «Terre cuite fanée», par exemple.

« Palm » est une nuance de vert douce et reposante

Publicité

Puis, en février de l'année dernière, Kelly s'est rendue dans le Dorset pour apporter les dernières modifications à sa palette de couleurs. Je l'ai rencontrée là-bas à la fin de sa visite, lorsque les décisions finales étaient prises. Certaines couleurs n'ont pas été retenues, tandis que d'autres ont subi plusieurs évolutions ou ajustements et en étaient à leur deuxième ou troisième génération, comme l'ont mentionné les experts de Farrow & Ball. Certains, comme « Salt », étaient juste dès le début. Pour Kelly - et aussi pour moi - l'une des choses fascinantes a été d'en apprendre davantage sur la science derrière la formulation des couleurs et de pouvoir regarder les couleurs choisies testées sous différentes lumières pour voir les effets métamériques - comment les pigments dans le la peinture réagit dans une variété de lumières. Travailler avec une palette restreinte signifiait que l'équipe pouvait contrôler les pigments avec soin, afin que les couleurs s'harmonisent bien.

La collection California, comme elle a été nommée, est lancée ce mois-ci avec son propre nuancier. C'est une édition forte et concise de huit couleurs. L'idée est que vous puissiez créer un schéma en utilisant uniquement ces couleurs - mais bien que les couleurs en tant que collection créent un look distinctif, chacune pourrait s'intégrer avec bonheur dans la grande famille Farrow & Ball et compléter les peintures de la gamme existante.

Publicité

Ce qui enthousiasme le plus Charlotte, c'est que les couleurs peuvent être utilisées de manière neutre et douce, mais faites une sélection différente et vos choix peuvent soudainement devenir très audacieux - comme le montrent les ensembles de chambres de Kelly (photo ci-dessus). Cela a clairement été une collaboration heureuse et mutuellement enthousiaste. Alors que nous terminons la journée au labo, Kelly dit à l'équipe de Farrow & Ball : "Vous les avez tués."


La nouvelle collection de Kelly Wearstler avec Farrow & Ball évoque les couleurs de la Californie

F arrow & Ball est connu pour sa palette de couleurs particulièrement britanniques, souvent inspirées d'intérieurs historiques ou de nos paysages, et toutes créées dans l'usine Dorset de l'entreprise. Ainsi, la décision de demander à Kelly Wearstler, spécialiste de la décoration basée à Los Angeles, qui a son propre style très distinctif, de composer une nouvelle palette de couleurs est un départ passionnant, d'autant plus que c'est la première fois en 75 ans d'histoire de la marque. qu'il a ainsi collaboré avec un designer.

« J'aime la couleur », explique Kelly. «Et j'ai spécifié Farrow & Ball depuis aussi longtemps que je me souvienne. Pour moi, c'était une collaboration authentique – tout ce que je fais doit avoir un lien naturel. La palette de couleurs est incroyable, tout comme les finitions. Les peintures sont également durables et cela signifie beaucoup pour moi - j'ai été étonné, en entrant dans l'usine, qu'il n'y avait pas d'odeur toxique et qu'aucun masque n'était nécessaire.

Publicité

Kelly discute de sa palette avec Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball

Pour Farrow & Ball, cette collaboration devait être plus que simplement demander à un designer de choisir ses couleurs préférées. Ce devait être une palette forte et cohérente avec une vision particulière et bien pensée. Kelly était la solution idéale. « Kelly est aussi obsédée par la couleur que nous et elle la regarde de la même manière, s'inspirant du paysage et voyant comment la couleur affecte l'humeur et l'ambiance », explique Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball.

Lire la suite

Pourquoi le tissage est l'artisanat du moment

La Californie était le point de départ de Kelly - les indices vont de la patine granuleuse de l'autoroute de la côte du Pacifique aux matins brumeux à Malibu. Kelly parle de la Californie comme d'un endroit heureux, où vous pouvez prendre beaucoup de soleil et de vitamine D, elle décrit l'air salé qui vient de l'océan, les agrumes et les palmiers, même le vert particulier de l'intérieur d'une vague, tous qui a inspiré sa collection Farrow & Ball. Le processus a commencé par une présentation détaillée préparée par Kelly et son équipe. Ces histoires de couleurs comprenaient des matériaux physiques comme références - un fragment de pot en terre cuite était le point de départ d'une couleur maintenant appelée «Terre cuite fanée», par exemple.

« Palm » est une nuance de vert douce et reposante

Publicité

Puis, en février de l'année dernière, Kelly s'est rendue dans le Dorset pour apporter les dernières modifications à sa palette de couleurs. Je l'ai rencontrée là-bas à la fin de sa visite, lorsque les décisions finales étaient prises. Certaines couleurs n'ont pas été retenues, tandis que d'autres ont subi plusieurs évolutions ou ajustements et en étaient à leur deuxième ou troisième génération, comme l'ont mentionné les experts de Farrow & Ball. Certains, comme « Salt », étaient juste dès le début. Pour Kelly - et aussi pour moi - l'une des choses fascinantes a été d'en apprendre davantage sur la science derrière la formulation des couleurs et de pouvoir regarder les couleurs choisies testées sous différentes lumières pour voir les effets métamériques - comment les pigments dans le la peinture réagit dans une variété de lumières. Travailler avec une palette restreinte signifiait que l'équipe pouvait contrôler les pigments avec soin, afin que les couleurs s'harmonisent bien.

La collection California, comme elle a été nommée, est lancée ce mois-ci avec son propre nuancier. C'est une édition forte et concise de huit couleurs. L'idée est que vous puissiez créer un schéma en utilisant uniquement ces couleurs - mais bien que les couleurs en tant que collection créent un look distinctif, chacune pourrait s'intégrer avec bonheur dans la grande famille Farrow & Ball et compléter les peintures de la gamme existante.

Publicité

Ce qui enthousiasme le plus Charlotte, c'est que les couleurs peuvent être utilisées de manière neutre et douce, mais faites une sélection différente et vos choix peuvent soudainement devenir très audacieux - comme le montrent les ensembles de chambres de Kelly (photo ci-dessus). Cela a clairement été une collaboration heureuse et mutuellement enthousiaste. Alors que nous terminons la journée au labo, Kelly dit à l'équipe de Farrow & Ball : "Vous les avez tués."


La nouvelle collection de Kelly Wearstler avec Farrow & Ball évoque les couleurs de la Californie

F arrow & Ball est connu pour sa palette de couleurs particulièrement britanniques, souvent inspirées d'intérieurs historiques ou de nos paysages, et toutes créées dans l'usine Dorset de l'entreprise. Ainsi, la décision de demander à Kelly Wearstler, spécialiste de la décoration basée à Los Angeles, qui a son propre style très distinctif, de composer une nouvelle palette de couleurs est un départ passionnant, d'autant plus que c'est la première fois en 75 ans d'histoire de la marque. qu'il a ainsi collaboré avec un designer.

« J'aime la couleur », explique Kelly. «Et j'ai spécifié Farrow & Ball depuis aussi longtemps que je me souvienne. Pour moi, c'était une collaboration authentique – tout ce que je fais doit avoir un lien naturel. La palette de couleurs est incroyable, tout comme les finitions. Les peintures sont également durables et cela signifie beaucoup pour moi - j'ai été étonné, en entrant dans l'usine, qu'il n'y avait pas d'odeur toxique et qu'aucun masque n'était nécessaire.

Publicité

Kelly discute de sa palette avec Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball

Pour Farrow & Ball, cette collaboration devait être plus que simplement demander à un designer de choisir ses couleurs préférées. Ce devait être une palette forte et cohérente avec une vision particulière et bien pensée. Kelly était la solution idéale. « Kelly est aussi obsédée par la couleur que nous et elle la regarde de la même manière, s'inspirant du paysage et voyant comment la couleur affecte l'humeur et l'ambiance », explique Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball.

Lire la suite

Pourquoi le tissage est le métier du moment

La Californie était le point de départ de Kelly - les indices vont de la patine granuleuse de l'autoroute de la côte du Pacifique aux matins brumeux à Malibu. Kelly parle de la Californie comme d'un endroit heureux, où vous pouvez prendre beaucoup de soleil et de vitamine D, elle décrit l'air salé qui vient de l'océan, les agrumes et les palmiers, même le vert particulier de l'intérieur d'une vague, tous qui a inspiré sa collection Farrow & Ball. Le processus a commencé par une présentation détaillée préparée par Kelly et son équipe. Ces histoires de couleurs comprenaient des matériaux physiques comme références - un fragment de pot en terre cuite était le point de départ d'une couleur maintenant appelée «Terre cuite fanée», par exemple.

« Palm » est une nuance de vert douce et reposante

Publicité

Puis, en février de l'année dernière, Kelly s'est rendue dans le Dorset pour apporter les dernières modifications à sa palette de couleurs. Je l'ai rencontrée là-bas à la fin de sa visite, lorsque les décisions finales étaient prises. Certaines couleurs n'ont pas été retenues, tandis que d'autres ont subi plusieurs évolutions ou ajustements et en étaient à leur deuxième ou troisième génération, comme l'ont mentionné les experts de Farrow & Ball. Certains, comme « Salt », étaient juste dès le début. Pour Kelly - et aussi pour moi - l'une des choses fascinantes a été d'en apprendre davantage sur la science derrière la formulation des couleurs et de pouvoir regarder les couleurs choisies testées sous différentes lumières pour voir les effets métamériques - comment les pigments dans le la peinture réagit dans une variété de lumières. Travailler avec une palette restreinte signifiait que l'équipe pouvait contrôler les pigments avec soin, afin que les couleurs s'harmonisent bien.

La collection California, comme elle a été nommée, est lancée ce mois-ci avec son propre nuancier. C'est une édition forte et concise de huit couleurs. L'idée est que vous puissiez créer un schéma en utilisant uniquement ces couleurs - mais bien que les couleurs en tant que collection créent un look distinctif, chacune pourrait s'intégrer avec bonheur dans la grande famille Farrow & Ball et compléter les peintures de la gamme existante.

Publicité

Ce qui enthousiasme le plus Charlotte, c'est que les couleurs peuvent être utilisées de manière neutre et douce, mais faites une sélection différente et vos choix peuvent soudainement devenir très audacieux - comme le montrent les ensembles de chambres de Kelly (photo ci-dessus). Cela a clairement été une collaboration heureuse et mutuellement enthousiaste. Alors que nous terminons la journée au labo, Kelly dit à l'équipe de Farrow & Ball : "Vous les avez tués."


La nouvelle collection de Kelly Wearstler avec Farrow & Ball évoque les couleurs de la Californie

F arrow & Ball est connu pour sa palette de couleurs particulièrement britanniques, souvent inspirées d'intérieurs historiques ou de nos paysages, et toutes créées dans l'usine Dorset de l'entreprise. Ainsi, la décision de demander à Kelly Wearstler, spécialiste de la décoration basée à Los Angeles, qui a son propre style très distinctif, de composer une nouvelle palette de couleurs est un départ passionnant, d'autant plus que c'est la première fois en 75 ans d'histoire de la marque. qu'il a ainsi collaboré avec un designer.

« J'aime la couleur », explique Kelly. «Et j'ai spécifié Farrow & Ball depuis aussi longtemps que je me souvienne. Pour moi, c'était une collaboration authentique – tout ce que je fais doit avoir un lien naturel. La palette de couleurs est incroyable, tout comme les finitions. Les peintures sont également durables et cela signifie beaucoup pour moi - j'ai été étonné, en entrant dans l'usine, qu'il n'y avait pas d'odeur toxique et qu'aucun masque n'était nécessaire.

Publicité

Kelly discute de sa palette avec Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball

Pour Farrow & Ball, cette collaboration devait être plus que simplement demander à un designer de choisir ses couleurs préférées. Ce devait être une palette forte et cohérente avec une vision particulière et bien pensée. Kelly était la solution idéale. « Kelly est aussi obsédée par la couleur que nous et elle la regarde de la même manière, s'inspirant du paysage et voyant comment la couleur affecte l'humeur et l'ambiance », explique Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball.

Lire la suite

Pourquoi le tissage est le métier du moment

La Californie était le point de départ de Kelly - les indices vont de la patine granuleuse de l'autoroute de la côte du Pacifique aux matins brumeux à Malibu. Kelly parle de la Californie comme d'un endroit heureux, où vous pouvez prendre beaucoup de soleil et de vitamine D, elle décrit l'air salé qui vient de l'océan, les agrumes et les palmiers, même le vert particulier de l'intérieur d'une vague, tous qui a inspiré sa collection Farrow & Ball. Le processus a commencé par une présentation détaillée préparée par Kelly et son équipe. Ces histoires de couleurs comprenaient des matériaux physiques comme références - un fragment de pot en terre cuite était le point de départ d'une couleur maintenant appelée «Terre cuite fanée», par exemple.

« Palm » est une nuance de vert douce et reposante

Publicité

Puis, en février de l'année dernière, Kelly s'est rendue dans le Dorset pour apporter les dernières modifications à sa palette de couleurs. Je l'ai rencontrée là-bas à la fin de sa visite, lorsque les décisions finales étaient prises. Certaines couleurs n'ont pas été retenues, tandis que d'autres ont subi plusieurs évolutions ou ajustements et en étaient à leur deuxième ou troisième génération, comme l'ont mentionné les experts de Farrow & Ball. Certains, comme « Salt », étaient juste dès le début. Pour Kelly - et aussi pour moi - l'une des choses fascinantes a été d'en apprendre davantage sur la science derrière la formulation des couleurs et de pouvoir regarder les couleurs choisies testées sous différentes lumières pour voir les effets métamériques - comment les pigments dans le la peinture réagit dans une variété de lumières. Travailler avec une palette restreinte signifiait que l'équipe pouvait contrôler les pigments avec soin, afin que les couleurs s'harmonisent bien.

La collection California, comme elle a été nommée, est lancée ce mois-ci avec son propre nuancier. C'est une édition forte et concise de huit couleurs. L'idée est que vous puissiez créer un schéma en utilisant uniquement ces couleurs - mais bien que les couleurs en tant que collection créent un look distinctif, chacune pourrait s'intégrer avec bonheur dans la grande famille Farrow & Ball et compléter les peintures de la gamme existante.

Publicité

Ce qui enthousiasme le plus Charlotte, c'est que les couleurs peuvent être utilisées de manière neutre et douce, mais faites une sélection différente et vos choix peuvent soudainement devenir très audacieux - comme le montrent les ensembles de chambres de Kelly (photo ci-dessus). Cela a clairement été une collaboration heureuse et mutuellement enthousiaste. Alors que nous terminons la journée au labo, Kelly dit à l'équipe de Farrow & Ball : "Vous les avez tués."


La nouvelle collection de Kelly Wearstler avec Farrow & Ball évoque les couleurs de la Californie

F arrow & Ball est connu pour sa palette de couleurs particulièrement britanniques, souvent inspirées d'intérieurs historiques ou de nos paysages, et toutes créées dans l'usine Dorset de l'entreprise. Ainsi, la décision de demander à Kelly Wearstler, spécialiste de la décoration basée à Los Angeles, qui a son propre style très distinctif, de composer une nouvelle palette de couleurs est un départ passionnant, d'autant plus que c'est la première fois en 75 ans d'histoire de la marque. qu'il a ainsi collaboré avec un designer.

« J'aime la couleur », explique Kelly. «Et j'ai spécifié Farrow & Ball depuis aussi longtemps que je me souvienne. Pour moi, c'était une collaboration authentique – tout ce que je fais doit avoir un lien naturel. La palette de couleurs est incroyable, tout comme les finitions. Les peintures sont également durables et cela signifie beaucoup pour moi - j'ai été étonné, en entrant dans l'usine, qu'il n'y avait pas d'odeur toxique et qu'aucun masque n'était nécessaire.

Publicité

Kelly discute de sa palette avec Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball

Pour Farrow & Ball, cette collaboration devait être plus que simplement demander à un designer de choisir ses couleurs préférées. Ce devait être une palette forte et cohérente avec une vision particulière et bien pensée. Kelly était la solution idéale. « Kelly est aussi obsédée par la couleur que nous et elle la regarde de la même manière, s'inspirant du paysage et voyant comment la couleur affecte l'humeur et l'ambiance », explique Charlotte Cosby, responsable de la création chez Farrow & Ball.

Lire la suite

Pourquoi le tissage est le métier du moment

La Californie était le point de départ de Kelly - les indices vont de la patine granuleuse de l'autoroute de la côte du Pacifique aux matins brumeux à Malibu. Kelly parle de la Californie comme d'un endroit heureux, où vous pouvez prendre beaucoup de soleil et de vitamine D, elle décrit l'air salé qui vient de l'océan, les agrumes et les palmiers, même le vert particulier de l'intérieur d'une vague, tous qui a inspiré sa collection Farrow & Ball. Le processus a commencé par une présentation détaillée préparée par Kelly et son équipe. Ces histoires de couleurs comprenaient des matériaux physiques comme références - un fragment de pot en terre cuite était le point de départ d'une couleur maintenant appelée «Terre cuite fanée», par exemple.

« Palm » est une nuance de vert douce et reposante

Publicité

Puis, en février de l'année dernière, Kelly s'est rendue dans le Dorset pour apporter les dernières modifications à sa palette de couleurs. Je l'ai rencontrée là-bas à la fin de sa visite, lorsque les décisions finales étaient prises. Certaines couleurs n'ont pas été retenues, tandis que d'autres ont subi plusieurs évolutions ou ajustements et en étaient à leur deuxième ou troisième génération, comme l'ont mentionné les experts de Farrow & Ball. Certains, comme « Salt », étaient juste dès le début. Pour Kelly - et aussi pour moi - l'une des choses fascinantes a été d'en apprendre davantage sur la science derrière la formulation des couleurs et de pouvoir regarder les couleurs choisies testées sous différentes lumières pour voir les effets métamériques - comment les pigments dans le la peinture réagit dans une variété de lumières. Travailler avec une palette restreinte signifiait que l'équipe pouvait contrôler les pigments avec soin, afin que les couleurs s'harmonisent bien.

La collection California, comme elle a été nommée, est lancée ce mois-ci avec son propre nuancier. C'est une édition forte et concise de huit couleurs. L'idée est que vous puissiez créer un schéma en utilisant uniquement ces couleurs - mais bien que les couleurs en tant que collection créent un look distinctif, chacune pourrait s'intégrer avec bonheur dans la grande famille Farrow & Ball et compléter les peintures de la gamme existante.

Publicité

Ce qui enthousiasme le plus Charlotte, c'est que les couleurs peuvent être utilisées de manière neutre et douce, mais faites une sélection différente et vos choix peuvent soudainement devenir très audacieux - comme le montrent les ensembles de chambres de Kelly (photo ci-dessus). Cela a clairement été une collaboration heureuse et mutuellement enthousiaste. Alors que nous terminons la journée au labo, Kelly dit à l'équipe de Farrow & Ball : "Vous les avez tués."


La nouvelle collection de Kelly Wearstler avec Farrow & Ball évoque les couleurs de la Californie

F arrow & Ball est connu pour sa palette de couleurs particulièrement britanniques, souvent inspirées d'intérieurs historiques ou de nos paysages, et toutes créées dans l'usine Dorset de l'entreprise. So the decision to ask the Los Angeles-based decoration maven Kelly Wearstler, who has her own highly distinctive style, to put together a new palette of colours is an exciting departure, especially as this is the first time in the brand’s 75-year history that it has collaborated with a designer in this way.

‘I love colour,’ explains Kelly. ‘And I’ve been specifying Farrow & Ball for as long as I can remember. For me, it felt an authentic collaboration – everything I do has to have a natural connection. The colour palette is amazing, as are the finishes. The paints are also sustainable and that means a lot to me – I was amazed, walking into the factory, that there was no toxic smell and no masks needed.’

Publicité

Kelly discusses her palette with Charlotte Cosby, head of creative at Farrow & Ball

For Farrow & Ball, this collaboration needed to be more than just asking a designer to choose their favourite colours. It had to be a strong and coherent palette with a particular, well-thought-through vision Kelly was the perfect fit. ‘Kelly is as obsessed with colour as we are and she looks at it in a similar way, drawing inspiration from the landscape and seeing how colour affects mood and ambience,’ explains Charlotte Cosby, head of creative at Farrow & Ball.

Read next

Why weaving is the craft of the moment

California was Kelly’s starting point – cues range from the gritty patina of the Pacific Coast highway to hazy mornings in Malibu. Kelly talks of California as a happy place, where you can get plenty of sunshine and vitamin D she describes the salty air that comes in from the ocean, the citrus and palm trees, even the particular green of the inside of a wave, all of which provided inspiration for her Farrow & Ball collection. The process began with a detailed presentation put together by Kelly and her team. These colour stories included physical materials as references – a terracotta-pot fragment was the starting point for a colour now called ‘Faded Terracotta’, for instance.

‘Palm’ is a soft, restful shade of green

Publicité

Then, in February last year, Kelly made a trip to Dorset to make the last edits to her colour palette. I met her there at the end of her visit, when final decisions were being made. Some colours did not make the cut, while others had been through several evolutions or tweaks and were on their second or third generation, as the Farrow & Ball experts referred to the process. Some, like ‘Salt’, were just right from the start. For Kelly – and also for me – one of the fascinating things was learning more about the science behind the formulation of colours, and being able to look at the chosen colours being tested under different lights to see the metameric effects – how the pigments within the paint react in a variety of lights. Working with a tight palette meant that the team could control the pigments carefully, so the colours sit well together.

The California Collection, as it has been named, is being launched this month with its own colour chart. It is a strong, concise edit of eight colours. The idea is that you could put together a scheme using these colours alone –but while the colours as a collection create a distinctive look, each one could sit happily within the larger Farrow & Ball family and complement paints in the existing range.

Publicité

What Charlotte is most excited about is that the colours can be used in a way that is neutral and gentle, but make a different selection and suddenly your choices can become very bold – as Kelly’s roomsets (pictured above) show. It has clearly been a happy and mutually enthusiastic collaboration. As we finish for the day in the lab, Kelly says to the Farrow & Ball team, ‘You guys killed it.’


Kelly Wearstler's new collection with Farrow & Ball evokes the colours of California

F arrow & Ball is known for its particularly British palette of colours, often inspired by historic interiors or by our landscapes, and all created in the company’s Dorset factory. So the decision to ask the Los Angeles-based decoration maven Kelly Wearstler, who has her own highly distinctive style, to put together a new palette of colours is an exciting departure, especially as this is the first time in the brand’s 75-year history that it has collaborated with a designer in this way.

‘I love colour,’ explains Kelly. ‘And I’ve been specifying Farrow & Ball for as long as I can remember. For me, it felt an authentic collaboration – everything I do has to have a natural connection. The colour palette is amazing, as are the finishes. The paints are also sustainable and that means a lot to me – I was amazed, walking into the factory, that there was no toxic smell and no masks needed.’

Publicité

Kelly discusses her palette with Charlotte Cosby, head of creative at Farrow & Ball

For Farrow & Ball, this collaboration needed to be more than just asking a designer to choose their favourite colours. It had to be a strong and coherent palette with a particular, well-thought-through vision Kelly was the perfect fit. ‘Kelly is as obsessed with colour as we are and she looks at it in a similar way, drawing inspiration from the landscape and seeing how colour affects mood and ambience,’ explains Charlotte Cosby, head of creative at Farrow & Ball.

Read next

Why weaving is the craft of the moment

California was Kelly’s starting point – cues range from the gritty patina of the Pacific Coast highway to hazy mornings in Malibu. Kelly talks of California as a happy place, where you can get plenty of sunshine and vitamin D she describes the salty air that comes in from the ocean, the citrus and palm trees, even the particular green of the inside of a wave, all of which provided inspiration for her Farrow & Ball collection. The process began with a detailed presentation put together by Kelly and her team. These colour stories included physical materials as references – a terracotta-pot fragment was the starting point for a colour now called ‘Faded Terracotta’, for instance.

‘Palm’ is a soft, restful shade of green

Publicité

Then, in February last year, Kelly made a trip to Dorset to make the last edits to her colour palette. I met her there at the end of her visit, when final decisions were being made. Some colours did not make the cut, while others had been through several evolutions or tweaks and were on their second or third generation, as the Farrow & Ball experts referred to the process. Some, like ‘Salt’, were just right from the start. For Kelly – and also for me – one of the fascinating things was learning more about the science behind the formulation of colours, and being able to look at the chosen colours being tested under different lights to see the metameric effects – how the pigments within the paint react in a variety of lights. Working with a tight palette meant that the team could control the pigments carefully, so the colours sit well together.

The California Collection, as it has been named, is being launched this month with its own colour chart. It is a strong, concise edit of eight colours. The idea is that you could put together a scheme using these colours alone –but while the colours as a collection create a distinctive look, each one could sit happily within the larger Farrow & Ball family and complement paints in the existing range.

Publicité

What Charlotte is most excited about is that the colours can be used in a way that is neutral and gentle, but make a different selection and suddenly your choices can become very bold – as Kelly’s roomsets (pictured above) show. It has clearly been a happy and mutually enthusiastic collaboration. As we finish for the day in the lab, Kelly says to the Farrow & Ball team, ‘You guys killed it.’


Kelly Wearstler's new collection with Farrow & Ball evokes the colours of California

F arrow & Ball is known for its particularly British palette of colours, often inspired by historic interiors or by our landscapes, and all created in the company’s Dorset factory. So the decision to ask the Los Angeles-based decoration maven Kelly Wearstler, who has her own highly distinctive style, to put together a new palette of colours is an exciting departure, especially as this is the first time in the brand’s 75-year history that it has collaborated with a designer in this way.

‘I love colour,’ explains Kelly. ‘And I’ve been specifying Farrow & Ball for as long as I can remember. For me, it felt an authentic collaboration – everything I do has to have a natural connection. The colour palette is amazing, as are the finishes. The paints are also sustainable and that means a lot to me – I was amazed, walking into the factory, that there was no toxic smell and no masks needed.’

Publicité

Kelly discusses her palette with Charlotte Cosby, head of creative at Farrow & Ball

For Farrow & Ball, this collaboration needed to be more than just asking a designer to choose their favourite colours. It had to be a strong and coherent palette with a particular, well-thought-through vision Kelly was the perfect fit. ‘Kelly is as obsessed with colour as we are and she looks at it in a similar way, drawing inspiration from the landscape and seeing how colour affects mood and ambience,’ explains Charlotte Cosby, head of creative at Farrow & Ball.

Read next

Why weaving is the craft of the moment

California was Kelly’s starting point – cues range from the gritty patina of the Pacific Coast highway to hazy mornings in Malibu. Kelly talks of California as a happy place, where you can get plenty of sunshine and vitamin D she describes the salty air that comes in from the ocean, the citrus and palm trees, even the particular green of the inside of a wave, all of which provided inspiration for her Farrow & Ball collection. The process began with a detailed presentation put together by Kelly and her team. These colour stories included physical materials as references – a terracotta-pot fragment was the starting point for a colour now called ‘Faded Terracotta’, for instance.

‘Palm’ is a soft, restful shade of green

Publicité

Then, in February last year, Kelly made a trip to Dorset to make the last edits to her colour palette. I met her there at the end of her visit, when final decisions were being made. Some colours did not make the cut, while others had been through several evolutions or tweaks and were on their second or third generation, as the Farrow & Ball experts referred to the process. Some, like ‘Salt’, were just right from the start. For Kelly – and also for me – one of the fascinating things was learning more about the science behind the formulation of colours, and being able to look at the chosen colours being tested under different lights to see the metameric effects – how the pigments within the paint react in a variety of lights. Working with a tight palette meant that the team could control the pigments carefully, so the colours sit well together.

The California Collection, as it has been named, is being launched this month with its own colour chart. It is a strong, concise edit of eight colours. The idea is that you could put together a scheme using these colours alone –but while the colours as a collection create a distinctive look, each one could sit happily within the larger Farrow & Ball family and complement paints in the existing range.

Publicité

What Charlotte is most excited about is that the colours can be used in a way that is neutral and gentle, but make a different selection and suddenly your choices can become very bold – as Kelly’s roomsets (pictured above) show. It has clearly been a happy and mutually enthusiastic collaboration. As we finish for the day in the lab, Kelly says to the Farrow & Ball team, ‘You guys killed it.’


Voir la vidéo: Kelly Wearstlers best design advice. Designer Interview. Vogue Living (Janvier 2022).